Mercredi 3 Février 2010par admin

Justice : Loto-Québec s’en sort face à une femme accro au jeu

Après la mort de son mari, Mme Bérubé s’est lancée dans les jeux d’argent. Elle fréquentait le casino du Lac Leamy au point qu’elle avait été renvoyée par ses employeurs. Elle avait perdu ses biens et a espéré que le casino lui rendrait une part de sa fortune. Cependant, comme résultat, les autorités du casino lui ont interdit la porte de leur établissement. Elle a alors poursuivi cette salle de jeu en justice mais la justice ne lui avait pas donné raison. Dans un bar où il y avait des appareils de loterie vidéo, elle passait aussi également la plupart de son temps, toutefois, en découvrant toutes ses dépenses, Mme Bérubé a porté plainte contre le bar.Ces derniers temps, cette accro au casino réclamait que Loto-Québec lui verse 10 millions.

Loto Québec

Comme prétexte, Mme Bérubé a dénoncé à la justice la loterie nationale qui selon elle était à l’origine de la perte de sa maison, de ses économies, de son emploi et même de sa santé ainsi que de sa dignité. Elle essayait alors de démontrer que Loto-Québec exerce une fonction qu’elle juge à la fois d’illégale et criminelle. Évidemment, la cour supérieure ne lui a pas donné raison, au contraire, la justice a considéré que la dame était quérulente.
Catégories: Non catégorisé

Commentaires en attente de modération

Cet article a 79 réactions en attente de modération...

Laisser un commentaire


Votre adresse email ne sera pas révélée sur ce site.

Votre URL sera affichée.
(Les retours à la ligne deviennent des <br />)
(Nom, e-mail & site Web)
(Autoriser les utilisateurs à vous contacter par un formulaire de message (votre adresse email ne sera not révélée.))
Rechercher
Des casinos terrestres aux meilleurs des casino en ligne
Novembre 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
 << <   > >>
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
powered by b2evolution free blog software